PAMPAM BOUM [terminé]
 :: Dis-nous tout sur toi ! :: Viens te présenter ! :: Présentations terminées

Billy Rothschild

Messages : 87
Date d'inscription : 05/05/2017
Localisation : Entre les cuisses d'Hannah
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Mai - 15:00
mon avatarBilly Rothschild

Billy Rothschild

un mec sans ambition c'est comme une caisse qui sait pas ou elle va.

  • prénom(s)billy
  • nomrothschild
  • orientation sexuelleInconnue...
  • âge21 ans
  • originesaméricain
  • délits commisagressions au couteau, dégradation mineur, agressions sexuels, vols à l'arraché et contrebande.
  • groupeclasse a
  • situation conjugalec'est un grand mystère...
  • situation familialeavait un grand frère... avait...
mon avatar

caractère

Billy est sans doute une des personnes les plus complexes à comprendre que vous rencontrerez. Il est assez dur à cerner et incompris à cause de ses multiples facettes. Il y a tellement de facteurs qui peuvent influencer son comportement vis à vis de vous, que ça le rend complètement imprévisible.
C'est juste impossible de deviner ce qu'il va faire. Il est également très impulsif entre autre à cause de son hypersensibilité. Le moindre petit mot de travers pourrait le blesser et le pire, c'est qu'il vous en voudra et qu'il n'oubliera pas de si tôt. Il est très rancunier. Le plus souvent vous n'apercevrez rien de plus qu'une expression taciturne si ce n'est pas une grimace de colère. Il est très, très, amoral, il n'a aucune notion de ce qui est bien ou mal et n'a apparemment pas envie d'entendre ce genre de discours. C'est un gars profondément rebelle et anarchiste, il déteste la société et ses dictons. Les ordres, ça passe pas non plus.
Personne ne dicte la conduite du grand Billy. On peut le dire, il a confiance en lui, il n'a honte de rien et encore moins du regard des autres. Quand il fait quelque chose il le fait toujours à fond et bien qu'il soit tout sauf scolaire, il est loin d'être con ou débile. Il est malin et intelligent en plus de charismatique. Il a la chance d'avoir l'âme d'un leader né. Bien qu'avec lui c'est loin d'être dans le bon sens, il a tout de même un certain charme et la curiosité pourrait bien facilement vous attirer à lui.

Billy est bien évidemment, aux premiers abords, très méfiant et renfermé sur lui-même. Il ne donne quasiment jamais sa confiance à part exception. Il change vite d'avis en plus, c'est vraiment quelqu'un d'indécis. Et lorsque vous venez à l'énerver, il n'hésitera pas un seul instant à vous montrer son côté sadique et violent. Il a du mal à s'arrêter, quand il est parti, il est devient instoppable. Mais si vous êtes proches de lui, vous verrez encore une autre facette de lui. Billy vous dévoilera alors son côté taquin, qui adore vous embêter et vous voir énerver. Il montrera son coté très possessif également. Vous découvrirez aussi un grand côté enfantin qu'il refoule tant bien que mal mais qui revient toujours au galop.

Billy a quelque problème avec l'interprétation de ses sentiments. Il ne les comprends pas et ne les a jamais compris. Ca reste un grand mystère à ses yeux et il reste très dubitatif vis à vis d'eux. Il est très insensible à la souffrance des autres et reste le plus souvent inébranlable peu importe la situation. Il ne réagit à rien quand ça ne le concerne pas directement et reste insensible à tout ce qui contraste pas mal avec sa grande susceptibilité. Mais il reste un gars audacieux, fougueux et arrogant. Il est quelqu'un de foncièrement sincère, mais il a un peu de mal avec ses sentiments. Il ne sait pas comment les expliquer et encore moins les exprimer ce qui creuse parfois des grands fossés entre lui et son entourage. En bref, c'est un type plus que lunatique qui cache une certaine timidité derrière ses airs de gros dur et qui a terriblement besoin d'explication concernant tous ces nouveaux sentiments qu'il découvre à la volée.

physique

Billy possède un charme assez marquant par son unicité. Il a la chance d'avoir le genre de visage et de regard qu'on oublie pas de sitôt. C'est un type au corps allongé, il est grand de taille et possède des épaules larges. Il a une carrure assez imposante probablement dû à son mètre quatre-vingt-quinze et il est finement musclé. Il est assez athlétique on peut le dire.
Il a visage anguleux, un menton volontaire, un nez droit parfaitement centré sur son visage et des lèvres pulpeuses d'une couleur très légèrement rosée. Il possède des traits fins et relativement beau à voir. Son regard est perçant d'une couleur menthe à l'eau d'une originalité remarquable. Ses yeux sont en amande et sur ses joues et son nez on peut remarquer de petites tâches de rousseur.

Billy a des cheveux noirs de jais, venant chatouiller sa nuque, le plus souvent tirés en arrière quand ils ne lui arrivent pas devant les yeux. Sa peau est pâle mais sous le soleil d'été, elle prend vite une jolie couleur hâlée. Ses cheveux sont brillants et soyeux, ils témoignent de sa bonne santé. Lorsqu'il se déshabille on peut noter un imposant tatouage sur son bras remontant de son poignet jusqu'au haut de son épaule. Sur ses doigts également on peut observer des symboles à l'encre noire. Il est dur de ne pas profiter de la jolie vue sur ses beaux abdos parfaitement sculpté et de sa musculature proéminente.

Le plus souvent son style vestimentaire négligé trouve tout de même le moyen de se démarquer de la masse. Il est assez attaché à ses bottines rangers et à sa veste en cuir toujours sur ses épaules avec l'emblème de son gang en grand format dans son dos. Quand il porte un t-shirt -parce que oui ça lui arrive fréquemment de décider qu'il ne veut pas porter de haut- il est le plus souvent basique quand ce n'est pas déchiré, c'est la même chose pour ses pantalons.
Quand ils ne sont pas remplacés par des joggings larges. Billy est souvent repris par les surveillants et autres professeurs car il ne porte pas correctement l'uniforme de l'institut. Il ne porte la chemise et encore moins la cravate qui permet pourtant de différencier les élèves. Quand il porte la chemise, elle n'est jamais fermé et elle sera au mieux associer avec son jogging foncé en guise de pantalon et ses baskets salis. Il porte toujours un collier sur lui, c'est une simple chaîne argenté avec un anneau pendant sur cette dernière.

Billy sent le plus souvent la clope. Cette odeur de tabac froid très dur à dissimuler a tendance à le trahir devant les professeurs. Les cigarettes étant bien évidemment interdits à Baskerville. Mais c'est plus fort que lui, il est vraiment accro à cette cigarette et ne saurait s'en passer.
mon avatar

histoire

Un grand bruit de porcelaine brisée puis le son violent et strident d'une main s'abattant avec force sur une joue. Une gifle et des yeux brillants. La lèvre inférieure malmené par ses dents, le jeune Billy, 7 ans, essayé tant bien que mal de retenir ses larmes alors que sa mère, désespérée criait à pleins poumons.

- " Tout est de ta faute ! "


•••

Un homme tout à l'uniforme d'un gardien de prison vient tapoter l'épaule du jeune adulte endormi. Il s'était assoupi en attendant qu'on vienne lui donner des nouvelles de son père. Le voyage avait été long à vrai dire jusqu'ici et des signes de fatigue évidents étaient observables sur le visage plus blanc que d'habitude du brun.

- Monsieur, Jack Rothschild est à présent disponible. Les visites prennent fin à 18h30, pensez à sortir de la pièce avant cette heure. Bonne journée à vous.

Billy se frotta les yeux. Ses mêmes yeux encore embués de fatigue et de larmes. Ces souvenirs venaient le hanter même pendant son sommeil. Quelle plaie... Il leva les yeux vers le gardien fermant la porte derrière lui. La salle était vide et il pouvait voir son père derrière la table et la vitre du parloir, le combiné du téléphone déjà contre son oreille et son regard vif bien qu'aussi fatigué que celui de son fils posé sur ce dernier. Billy se leva en s'étirant prestement. Que ce visage lui avait manqué. Ses pas le menèrent jusqu'à la chaise face à cet homme menaçant. Il s'assit devant lui et attrapa le téléphone pour le porter à son oreille. Il pût profiter de ce sourire rare que lui offrait son père.

- Eh bah ! Ca fait du bien de revoir son gamin ! C'que t'as poussé ! J'ai même pas eu le temps de te voir grandir...

Un air triste apparut sur le visage du taulard.

- Je suis désolé. J'aurai bien aimé t'prendre dans mes bras, mais c'te putain de vitre m'en empêche... Dis Billy... J'ai entendu dire que ça allait pas avec ta mère en ce moment.  

Un silence s'installa entre les deux hommes. Les lèvre de Billy semblaient seller. Comme si il était muet, plus aucun son ne semblait vouloir sortir d'entre ses lèvres. Quel dommage... Et dire qu'il ne peut voir son père que si rarement, il a pourtant tant de chose à lui dire. Le plus vieux des deux passa une main sur son visage, ne voulant pas montrer cette si grande faiblesse à son fils.

- Pauv' gosse... Qu'est-ce qu't'as bien pu mériter pour vivre une vie pareille? Entre ta mère la furie ramenant autant de mecs à la bite en feu qu'elle peut, la mort de ton frère en moto et ton récent retour de la prison pour mineur... Qu'est-ce qui te raccroche encore à la vie? Hein pauv' môme... T'as passé combien d'année dans c'te prison?

La main fébrile du jeune brun se leva devant le visage de son père pour indiquer le chiffre quatre avec ses doigts. Quatre ans, il avait passé quatre ans dans ce trou à rat pour avoir tenter de planter son couillon de camarade de classe qui traiter sa mère de pute et son frère de tarlouze.

- 'Tain... C'dommage... T'aurais pu passer tes 13 ans à tes 17 ans dans un meilleur endroit quand même... Je veux même pas savoir ce que t'as pu vivre ou voir là-bas... En plus avec tout ça, ça fait facile 10 ans que j'ai pas pu te voir ! J'espère que comme je te l'ai dit tu t'es jamais laissé faire, tu t'es toujours battu pour ce que tu veux défendre et que tu n'as jamais montré que tu avais mal à qui que ce soit. C'est ça un vrai Rothschild. Je sais que t'es comme ton père ! Même si je te souhaite pas de finir dans un endroit comme celui-là, j'ai bien peur que tu t'y diriges à grand pas ! Avec un casier judiciaire comme le tiens, je sais pas comment tu vas faire pour avoir une vie normale mon p'tit gosse... T'sais, si ta mère s'acharne toujours comme ça sur toi c'est parce qu'elle te voulait pas hein... C'est moi qui ait insisté pour te garder, mais si elle avait eu le choix, elle t'aurait abandonner dans une poubelle cette pouffiasse...
Si t'en as l'occasion, pense à lui foutre une calotte de ma part au fait. Dis gamin, tu comptes te mettre aux braquages? Comme ton père? Ahah !

Le plus étonnant c'était bien que ce gros ours c'était mis à rire à sa propre blague dans ce parloir désert. Billy ne pût pourtant pas s'empêcher de sourire à son tour. Son père avait toujours eu un humour étrange laissant toujours dubitatif les personnes à la logique autre que défaillante. Son air sérieux finit par bien vitre réapparaître et les rires de Jack se stoppèrent.

- Billy... J'ai discuté avec ta mère y'a quelques semaines et... elle se vante d'avoir trouvé un camp de redressement dans lequel elle pourrait de laisser... T'as que 19 ans, hormis des agressions au couteau, des dégradations mineurs, des vols à l'arraché, de la contrebande et des agressions sexuelles, t'as rien de bien grave derrière ton dos...

Est-ce qu'il avait conscience de ce qu'il disait?

- Mais pour ta mère, c'est suffisant pour te renvoyer dans ces endroits pourris. Je sais que tu vas en revenir encore plus briser. J'le sais très bien. Je sais aussi que tu vas risquer ta vie là-bas... Alors s'il te plaît, fais pas les mêmes erreurs que ton père, Billy... Défends-toi quand tu penses en avoir besoin, mais ne t'enfonce pas encore plus dans la criminalité. Je sais c'que c'est Billy... Je sais que si tu t'y enfonces trop, tu pourras plus jamais en sortir et tu finiras dans les couloirs de la mort comme ton père dans quelques mois avec des tas et des de morts venant l'hanter la nuit et des actes de terrorisme derrière son dos. Fiston, je t'aime, retiens bien ça, et peu importe ce qu'on te dit ou les conneries que tu pourrais faire, je t'aime et je veux juste te voir père de famille, souriant et heureux de ta vie. Je veux que tu réussisses ce que j'ai raté. Cet institut qui t'attend, c'est qu'une mauvaise étape de plus, tu peux passer outre j'le sais très bien. Les Rothschild sont forts ! ... Papa t'aime fort, ne pense plus trop à moi d'accord? Ni à Harry...

Les larmes menaçaient de déborder des yeux de Billy, mais pourtant aucune perles salées ne venaient à déborder. Il savait que c'était la fin, il avait perdu tout ce qu'il avait. Plus de père, plus de frère, plus d'amour, plus rien. Il se sentait abandonner, une fois de plus. Pourtant, malgré cette humidité, il ne baissa pas les yeux, gardant son regard plantait dans celui de l'homme qu'il considérait comme le plus fort en face de lui.

- Billy... Ton oncle t'attend dehors, devant une voiture violette, tu la reconnaîtras, tu verras. Il va te donner un bon stock de cigarettes, je sais que t'as besoin de ta nicotine fiston ahah ! Il va te filer de quoi te défendre. Même si de New York à Londres ça fait loin, Tonton viendra souvent te voir, notamment pour te ravitailler. Il veillera sur toi pour moi... Tu sais que tu peux compter sur lui si tu as besoin de vite rentrer en Amérique. Courage fiston... Viens là que je t'embrasse !

Sans vraiment réfléchir, Billy s'exécuta et colla sa joue sur la vitre dans un élan de stupidité sûrement et son père, aussi bête que son fils embrassa le double-vitrage par-dessus la joue de son enfant. Il s'écarta ensuite avant de tourner les talons, voulant rester l'homme fort que voyez son fils. Il lui adressa un dernier sourire:

- Je t'aime mon fils, je suis fier de l'homme fort que t'es devenu.

Et il partit. C'est le dernier souvenir que Billy a de ce Jack Rothschild, passé à la chaise électrique pour l'assassinat organisé d'une centaine de personne avec sa bande et des attentats à New York qu'il avait commis avec le reste de son organisation criminel.

hors jeu

parce qu'en général t'as une vie à côté

Wuf / Léo, chui pas encore trop vieux ! C'est mon môme ce forum, il est beau hein ?!
©linus pour Epicode





   
« la vie n'est rien de plus qu'une partie de roulette russe»
Rothschild ▬ Et t'as perdu.

   

Hannah Baskerville

Messages : 111
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 19
Localisation : Sûrement dans un coin sombre avec Billy
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Lun 8 Mai - 15:08
Bravo d'avoir sauvé ta fiche !
Validation déjà faite par Nélie Reinart, rien à redire chaton ♥


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: