Elizabeth, trop bonne trop conne [Terminée]
 :: Dis-nous tout sur toi ! :: Viens te présenter ! :: Présentations terminées

Elizabeth Doryngton

Messages : 16
Date d'inscription : 10/05/2017
Localisation : Sous la douche en train de pleurer...
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Mai - 0:08
• Doryngton Elizabeth
ft. Suomi kp31 de Girls Frontline

Âge : 18 ans
Situation conjugale : Célibataire
Situation familiale : Fille unique
professeur/étudiant ? : Étudiante en classe B
Orientation sexuel : Bisexuelle tendance Homosexuelle
Origine : Angleterre
Délit commis : Faux et usage de faux, détention et revente de drogue, rackets, intimidation, humiliation et enfin manipulation. Enfin a ce qu'il parait...
Caractère ♦

Pour ce qui est de te décrire Elizabeth je commencerais par décrire le rôle que tu joues pour être crédible lorsque tu dis avoir posséder et revendu de la drogue, pour ne citer que ça. En effet tu te caches derrière un rôle, tu es une actrice tous les jours et toutes les heures. Tu joues ton rôle en te disant que tu es sur scène et lorsque tu es seule, tu relâches tout et redevient toi.

Tu te montres extravertie, tu parles aisément et avec des sentiments que tu crées, comme si tu récitais ton texte à merveille. C’est très dur de comprendre ton petit jeu avec tes mots et tes expressions, le ton que tu emploies et tes gestes. Tu ne sur-joues pas mais tu te montres expressive. Sauf… Sauf peut-être lorsqu’il s’agit de colère. Tu es incapable d’imiter la colère, alors tu te montres très calme pour compenser. Calme et posée. Par extension tu n’es ni agressive ni violente. Même en jouant ton rôle tu ne lèverais pas la main, même pour te défendre. Selon toi, ton vrai toi et ton rôle, il vaut mieux discuter et régler les problèmes plutôt que de se jeter à corps perdu dans un combat duquel ne ressortiront que plus de haines et blessures. Mais ce côté-là tu cherches à le camoufler, c’est vrai qu’au milieu de tous ces délinquant, une non-violente est peu crédible, surtout pour les crimes qui te sont attribués.

Tu te montres aussi arrogante et insolente. Tu te dis meilleurs que la plupart des gens et tu ne montres pas le moindre respect pour qui ou quoi que ce soit. Tu rajoutes à cela une petite touche d’insouciance en insinuant que les études tu t’en contrefous, que le monde pourrait être détruit ça ne te ferait même pas sourciller et que dieu lui-même pourrait venir te donner un ordre t’en aurait pas grand-chose à faire. Tu réponds aussi avec un certain mépris a ceux que tu ne connais pas ou qui semblent plutôt faible, de même tu cherches à faire la maline lorsqu’un professeur te parle en cours et qu’au choix tu l’ignores, tu lui réponds mal ou tu esquives habilement les problèmes.

Tu adoptes souvent une position noble et fière pour t’imposer au milieu, voir au-dessus, des autres. Tu domines presque ceux qui t’entourent en t’imposant comme un modèle ou bien comme quelqu’un d’imperturbable et surtout de très sûre de toi-même. Tu ne manques pas de réparties pour répondre à ceux qui oseraient te manquer de respect dans ta « splendeur ».

Tu joues a l’idiote, prétendant aimer des musiques que le vrai toi trouve absolument insupportable, ne pas connaitre des références ayant plus de vingt ans et moins si elles sont intellectuelles et incapable de trop réfléchir ou de te montrer. Tu dis aussi ne pas être choquée par quoi que ce soit et tu n’hésites pas à te moquer de ceux qui avouent des choses qui ne sont pas toujours simples à dire ou bien vue, des fantasmes par exemple.

Enfin, le vrai toi, celui que personne ici ne connait ou ne voit parce que tu le caches, parce que personne ne cherche vraiment à te connaitre et parce que si tu venais a le dévoiler a tout l’institut, tu finirais bien vite à l’infirmerie ou alors la victime générale de l’établissement. Oh il y a bien des choses communes entre ton rôle et ton vrai toi, la non-violence par exemple. Sauf que lorsque c’est la vrai Elizabeth, tu es même incapable de bouger lorsque tu te fais agresser ou que quelqu’un se bat devant toi. La peur ou une forme de dégout, je ne saurais pas dire. Le calme aussi, tu le gardes et même le renforce avec ta vraie toi. Rien ne semble capable de t’énerver ou de te faire perdre ton sang-froid. Tu réfléchies à tes actions en toutes circonstances, surtout lorsque tu joues ton rôle.

Mais tu changes. Tu changes beaucoup entre ton rôle et ta vraie toi. Tu n’es plus extravertie, au contraire tu deviens timide et peureuse. Tu prends difficilement la parole au milieu des autres et lorsque tu le fais, tu bégayes, tu trembles parfois et tu donnes l’impression d’être une fragile petite chose au milieu du monde. Tu n’es plus sûre de toi du tout et tu te montres même effacée.

Tu changes peut-être pour le mieux ? Ton vrai toi est une charmante fille qui parle certes très peu mais, écoute merveilleusement bien. Tu apprends, comprends et écoutes ce que les gens te disent. Tu es une oreille attentive et même la personne t’ayant fait le plus de tort pourrait venir te parler de ses problèmes, tu ne la jugerais pas et si tu t’en sens capable tu essayerais de donner des conseils ou de rassurer pour qu’ils ne pensent pas que ce soit de leurs fautes.

A l’image de ton physique, ton vrai toi est un véritable ange. Tu es prêtes à aider n’importe qui en aurait besoin et à pardonner facilement, tu es ouvertes à la conversation, aux nouvelles idées et aux opinions différents des tiens.

Mais ton vrai toi s’accompagne de quelques défauts. Tu es naïve, tu crois très facilement les gens, trop facilement. Le pire des hommes pourrait venir chercher pardon et oreille attentive que tu le croirais et lui rendrait même service s’il savait se servir de ses mots, car tu crois en la bonté de l’humain. Ta croyance te rend si facilement manipulable tout comme ton besoin de rendre service.

Et puis il y a l’amour… Ce que tu as ressentie avec Madeleine, ce sentiment fort que tu devrais ignorer lorsqu’il te dicte de rejoindre les bras d’une autre femme, tu le suis aveuglément et c’est ce qui t’as condamné à cet endroit et tu y resteras… Au moins jusqu’à ce que cet endroit ne veuille plus de toi.

Pauvre petite Elizabeth, tu n’es pas faite pour cet institut… Mais ton sens du sacrifice et de l’amour t’ont conduit a ses portes et tes parents, j’en ai peur, ne t’accorderont plus leur confiance avant longtemps…

Physique ♣

Elizabeth, une vraie tête d’ange. Un joli minois dans lequel sont planté deux magnifiques saphirs brillant de mille feux. Un joli petit nez ainsi que de belles lèvres qui arborent souvent un grand et beau sourire. A première vue, impossible de se dire que cette charmante créature ait pu faire quoi que ce soit de mal.

Son corps n’est pas déméritant pour autant, loin de là ! Deux jambes longues et fines mènent jusqu’à deux belles fesses rondes et ferme, et jusque au-dessus un ventre plat et légèrement musclé précédant une généreuse poitrine, assez grosse pour la faire avantageusement ressortir au besoin mais aussi, assez petite pour qu’elle puisse être camouflée si elle devait en avoir besoin.

Elle a aussi un petit je ne sais quoi qui fait que même avec l’uniforme réglementaire elle réussit toujours à sortir du lot et à attirer l’œil plus que les autres lorsqu’elle le désire, probablement sa posture, une posture noble et fière, mettant en valeur son corps et sa beauté. Peut-être sa manière de marcher. Ou bien elle en générale, impossible de croire qu’elle ait pu faire quelque chose d’assez mal pour qu’elle finisse ici.


Histoire ♥

11 Avril 2007

Cher journal, aujourd’hui j’ai 8 ans. Papa et Maman t’ont offert à moi. C’est drôle lorsque je ne t’avais pas, je m’imaginais écrire des pages entières en quelques minutes tellement j’aurais de choses à dire et maintenant que je t’écris dessus je ne sais plus quoi mettre. C’est peut-être mieux, Papa a dit que je ferais mieux de ne pas trop écrire sinon tout le monde aurait accès a mes secrets si mon journal tombait en de mauvaises mains.

Aujourd’hui au théâtre on à faire un goûter pour mon anniversaire et M. Piper nous a fait improviser une pièce ou j’étais la princesse enlevée par un dragon et les autres étaient des chevaliers et me sauvaient. C’était amusant et tout le monde était content sauf Maggie qui voulait être princesse aussi. Je voulais lui laisser le rôle mais M. Piper a dit que c’était mon jour et que je ne devais pas laisser passer ça. Du coup j’étais un peu triste quand même pour Maggie qui n’a rien fait.

13 Novembre 2010

Cher journal, aujourd’hui c’était un grand jour. J’ai participée à une compétition de natation à Liverpool. J’avais le trac et finalement ça s’est bien passer. Je suis arrivée deuxième et pour fêter ça, maman a fait des yorkshire pudding et on a mangé ça avec de la confiture de fraise, ma préférée ! Et puis tout à l’heure on est allés voir un groupe de théâtre qui fait surtout de l’improvisation, ils étaient très drôle et jouaient bien. J’espère qu’un jour je serai capable moi aussi de changer de rôle comme de veste !

24 Juin 2014

Cher journal, aujourd’hui avec le groupe de théâtre nous avons rencontré un autre groupe qui nous a appris l’improvisation et qui nous ont fait des démonstrations. J’ai rencontrée Madeleine, elle est tout de suite venue me voir et a insistée pour être avec moi en improvisation. Elle m’a appris quelques trucs et elle voudrait qu’on se revoie pour améliorer mes techniques. Même si elle est plus grande, papa et maman ne voient pas de problème.

20 Août 2015

Cher journal, aujourd’hui j’ai revu Madeleine après un mois en Ecosse avec papa et maman. On a beaucoup discuté et pour fêter nos retrouvailles elle m’a fait goûter de la bière. Ce n’était vraiment pas très bon mais d’après elle c’est une boisson d’adulte et je ne suis plus une enfant. Elle voulait aussi me faire fumer une cigarette mais ça sentait vraiment pas bon alors je n’ai pas voulu. Du coup elle s’est un peu moquer puis m’a fait un câlin pour se faire pardonner. Je me sentais vraiment bien avec elle et même si je savais qu’elle m’avait énormément manquée, je n’avais pas réalisée à quel point.

26 Octobre 2015

Hier après-midi avec Madeleine on est allé dans la forêt et on s’est installer dans une petite cabane. Certains de ses amis nous on rejoint et ils m’ont fait goûter a des boissons d’adultes plus fortes que la bière. Je ne sais pas comment ça s’est fini mais Mad’ m’a expliquer que j’ai beaucoup vomie et que je n’allais pas bien du tout, pour ne pas prévenir mes parents elle m’a portée jusqu’à chez elle et elle s’est occupée de moi. Je ne sais pas vraiment comment je pourrais la remercier. Je n’ose même pas imaginer ce que papa et maman auraient dit s’ils m’avaient vue dans cet état.

2 Novembre 2015

Ce matin Mad’ m’attendait à la sortie de la maison, elle voulait me parler et en a profité pour fumer. Je n’ai pas vraiment fait attention pendant le voyage mais lorsque je suis arrivée à l’école je sentais le tabac. Lorsque j’ai expliqué pourquoi à mes parents ils ont compris heureusement mais les professeurs et surtout les autres personnes de ma classe eux n’ont pas vraiment appréciée le parfum... Avec Madeleine on a discuté un peu de ce que l’on comptait faire après nos études respectives et puis rapidement on a débouchée sur une discussion un peu moins recommandée. Elle avait besoin d’aide pour se faire de l’argent et rembourser quelqu’un de dangereux qui risquait de lui faire du mal si elle ne remboursait pas a temps. Comme c’est mon amie je ne pouvais pas la laisser tomber alors j’ai promis de l’aider. Demain elle m’expliquera tout.

8 Novembre 2015

Hier j’ai aidée Mad’ à se faire de l’argent. C’était plutôt simple et sans risque pour moi. En fait je devais simplement rester à l’entrée d’une ruelle, faire comme si de rien n’était et prévenir si jamais la police approchait. Heureusement personne n’a vraiment fait attention. A la fin de la journée elle m’a remerciée en me proposant de fumer quelque chose de plus agréable que la cigarette. J’avais un peu peur de ce que ça allais me faire et j’ai beaucoup hésitée mais comme j’avais confiance j’ai essayé. La fumée était beaucoup plus agréable et je me sentais détendue alors que je fumais. Elle ne m’a pas laissée finir, je dois faire attention et progresser peu à peu m’a-t-elle dit.

29 Janvier 2016

J’ai l’impression que plus le temps avance et plus je vis, et pour de vrai. Madeleine m’apprend à m’amuser. Je redécouvre la vie chaque jour avec elle et je me sens de mieux en mieux. En fait j’ai l’impression que sans elle je suis perdue. J’ai beaucoup plus de mal à comprendre les règles de l’école et la rigidité des autres élèves. Même à la maison je comprends de moins en moins le coté strict de papa et maman. Ils ont l’air tellement coincé… Je commence même a me disputer avec eux parce que je ne comprends pas pourquoi ils sont si rigides, pourquoi est-ce que notre vie est si ennuyeuse. Ils commencent à dire que Madeleine a mauvaise influence sur moi. Pourtant elle m’apprend tellement de choses et elle est d’un si bon conseil. Et puis contrairement aux autres élèves de l’écoles je sais qu’avec Mad’ je peux tout lui dire.

10 Juillet 2016

Demain je pars avec Madeleine dans son pays d’origine, on va à Amsterdam. Pendant deux mois. Mes parents ont accepté après une longue négociation et ils ont même payé les frais de voyages et de logements pour moi et Mad’ ! Elle et ses parents vont payer tout le reste, j’ai vraiment hâte !

3 Septembre 2016

On est rentrée hier d’Amsterdam, je ne sais pas vraiment quoi dire. La ville en elle-même était magnifique mais Mad’ m’a vite fait comprendre qu’on n’était pas là pour regarder des bouts de caillou liée entre elles pour que des cons vivent entre elles. En fait, on a surtout vécu la nuit. Ce serait si long a tout écrire que je devrais acheter au moins six cahier pour tout écrire et puis certaines choses doivent rester secrètes…

9 Novembre 2016

Je ne supporte plus personne et en particulier les adultes. Pourquoi est-ce qu’ils s’acharnent à essayer de gâcher mes journées ? Même les autres élèves de l’école semblent passer leurs temps a gacher ma joie et a faire en sorte que je m’ennuie le plus possible. Il n’y a qu’avec Madeleine et ses amis que je me sens bien. On commence a faire des choses. Pas des choses qui sont très légale ni très agréable. En fait ils s’enrichissent sur le malheur des autres mais au final je ne cherche que l’amusement qui provient de cet argent mal gagné.

1er Avril 2017

Mes parents ont eu vents des mauvaises actions que je pratique avec Mad’ et sa bande. Ils ont menacé d’appeler la police si je continuais de les voir. Alors, pour m’assurer que Madeleine ne risquait rien de la part de mes parents, et après lui en avoir parler, j’ai menti et endosser toute la responsabilité des larcins que nous avions commis. Mes parents sont furieux et ne savent pas quoi faire. En faire ils redoutent que ma réputation ne devienne trop grande et que la paroisse soit mise au courant. Ils vont probablement m’envoyer très loin de chez eux… C’est peut-être mieux pour tout le monde après tout mais… Madeleine va me manquer.

11 Avril 2017

Je suis partie aujourd’hui pour un institut je ne sais trop ou. La séparation avec Mad’ était dure. Je pense que je ne la reverrai jamais… Mais maintenant je dois jouer un rôle, le rôle d’une adolescente en pleine crise et qui fait des conneries. Si l’institut envoyait des rapports pour dire que, loin de Madeleine, j’étais une gentille fille religieuse, c’est Mad’ et sa bande qui prendrait toutes les responsabilités… J’espère sincèrement qu’un jour je la reverrais… Mais j’ai peu d’espoir…

Toi derrière ton écran ♠

ton petit nom/surnom: Eli suffira
Âge: 18 ans
Tu pense quoi du forum ? C'est simple et joli, puis le contexte me plaît
code du réglement :Validé By Hanna ~

Invité

Invité
Jeu 11 Mai - 9:03
Déjà bienvenue parmi nous ma belle petit Eli, tu as l'air si innocente haha ^^

ton histoire est très bien (j'ai remarqué quelque petite faute d'inattention mais rien de bien grave :3 après si tu comptes la réécrire xD je vais rien dire ^^)

Je trouve l'histoire bien trouver, pauvre petite Eli qui va se faire manger par l'institut haha ^^

Voilà :3 bon courage pour la fin de ta fiche ma belle :3 Le code a été validé par Hannah donc tout est bon.

Hannah Baskerville

Messages : 111
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 19
Localisation : Sûrement dans un coin sombre avec Billy
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Mai - 9:53
Moi qui attendais cette histoire avec impatience je suis vraiment pas déçue !
J'aime beaucoup la façon dont tu as tourné les choses et c'est très bien écrit. Comme a dit Nélie,
code validé Miss.
Je suis pressée de voir la suite et de jouer avec toi ! o/
Bon courage pour le reste !


Billy Rothschild

Messages : 87
Date d'inscription : 05/05/2017
Localisation : Entre les cuisses d'Hannah
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 11 Mai - 19:04
Bienvenue ! Très bon début de fiche, cependant j'ai remarqué de nombreuses petites fautes d'inattention(accord nom/adjectif, etc...), tout comme mes collègues. Pense à te relire poulette =D

Bon courage pour cette fin de fiche que je m'occuperai de valider une fois complète !




   
« la vie n'est rien de plus qu'une partie de roulette russe»
Rothschild ▬ Et t'as perdu.

   

Elizabeth Doryngton

Messages : 16
Date d'inscription : 10/05/2017
Localisation : Sous la douche en train de pleurer...
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Mai - 1:10
Fiche finie ! Par contre j'ai du passer a coté de pas mal d'erreur...

Hannah Baskerville

Messages : 111
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 19
Localisation : Sûrement dans un coin sombre avec Billy
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Ven 12 Mai - 10:35
Oui il y a quelques erreurs par-ci par-là mais qui n'en fait pas ? J'aime vraiment l'histoire, maintenant que tu l'as modifié c'est encore plus clair. Je n'ai rien à redire donc je VALIDE Miss !


Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: