Caleb Lansky, chef des gardiens
 :: Présentations

Invité

Invité
Mar 6 Juin - 19:56
• LANSKY, CALEB
ft. GP de Jun Togai

Âge :36 ans
Situation conjugale : ), divorcé
Situation familiale : Enfant unique
personnel de sécurité : Chef des gardiens
Orientation sexuel : Ne montre aucun intérêt
Origine : États-unien
Délit commis : Dossier criminel vierge
Caractère ♦

Défauts et qualités: égoïste, joueur, curieux, arrogant, misanthrope, exigeant, cruel, alcoolique, observateur, compétitif, toxicomane, egocentrique, sans pitié, possessif, violent, menteur. (il considère que 50% de ces adjectifs sont des qualités)

Objectifs et ambitions: vivre, pouvoir avoir le bonheur d’aller aux funérailles de son père, se tuer de plaisir dans les abus.

Tocs et manies: Boire, fumer et se défoncer à la vicodine, détruire des vies (attention, toute présence de stresse et d’ennuis peuvent augmenter ces comportements), progresser dans son emploi

Peurs/phobies: Retomber amoureux est une crainte / L’anatidaephobie ( il faut que le canard soit vivant pour créer un vrai besoin de quitter la pièce où se situe l’animal)

Plat préféré : Soupe de tortues, gosier de dinde, foie de lapin, aubergine vapeur, petit rat au lait avec une crème de mais, de la crevette vivante avec de la crème-glacé à la menthe.

D’une allure calme et forte, on peut se laisser berner par son attitude et le croire digne de confiance. En de rare occasion, il aborde un sourire d’homme d’église, il n’en est pas moins aussi damné que ceux qu’il surveille ou qu’il gère. Il écoute, il discute et peut sembler traiter tout le monde comme un égal, même un dément. Ses tendances misanthropiques ne sont pas affichées ouvertement lors d’une conversation, mais dans son comportement général. La limite entre ce qu’il dit par rapport à la religion et son comportement peut le faire passer pour un soft-religieux-fanatique ou comme un sarcasme. L’amitié est un concept limite qu’il gère très mal, mais qui apporte une réelle fidélité chez lui. Évidemment, il demande cette même fidélité à la limite de la possession et il fera tout pour la garder, même si ses tentatives éloignent les gens.

Bien qu’il soit misanthrope, il a une curiosité marquée pour l’humain vertueux ou complètement rongé par le vice. Il préfère les extrêmes, puisque c’est plus amusant et sa nature arrogante l’aide à trouver la manière d’amener les gens vers leurs limites. C’est un jeu qu’il a appris depuis sa tendre enfance et qu’il sait plus amusant de chasser une personne de manière psychologique. De plus, il s’est attaché à certain détenu et ne veut absolument pas qu’ils quittent la prison. C’est un homme qu’on peut facilement haïr, détester et vouloir se venger, mais si vous ressentez ces sentiments, sachez que c’est un signe qu’il vous aime bien en général.

Physique ♣

Taille: 192,3cm
Poids: 88kg
Corpulence: Il a un passé d’homme musclé, mais la facilité du travail le rend plus oisif.
Cheveux: noir aux reflets bronze
Yeux: Gris, dont l’auréole autour de l’iris est aussi noire que la pupille
Famille ethnique: Caucasienne.

Modifications corporelle: Plusieurs tatouages ont été retirés grâce à de la chirurgie au laser. Il y a plusieurs cicatrices, venant peut-être de blessures, sur le corps de l’homme, mais les plus nombreuses ont toutes les mêmes particularités : moins d’un centimètre de long, deux points de sutures ont suffi pour refermer la plaie et elles sont généralement vielles, entre 5 et 10 ans. Une cicatrice au coin de l’œil gauche, situé sous la paupière à moins d’un centimètre du nez est apparente.

Physiquement, mature et en bonne santé, on remarque qu’il passe beaucoup de temps à l’entrainement. L’uniforme de gardien ou d’homme d’affaire pourraient lui aller aussi bien l’un que l’autre. Il ne fait pas qu’exercer son corps, il entraîne les autres gardiens.
De multiples cicatrices glissent comme des éclats de verres sur sa peau, il en est constellé, mais deux détonnent. L’une passe du mollet droit vers l’intérieur du genou et ensuite sur l’arrière de la cuisse pour finir à mis-dos. Il s’agit d’une ancienne blessure qui ne l’a pas handicapée fonctionnellement. La seconde est sur le thorax : elle passe d’un côté à l’autre de son corps, longeant toutes la partie inférieur des dernières paires de côtes flottantes.

Sinon, on peut remarquer qu’il a beaucoup de névus mélanocytaires (des mélanomes bénins) dans le dos et sur les flancs, mais pratiquement aucun sur le torse ou ailleurs du corps. La peau des deux avant-bras, la partie externe, toujours sèche et légèrement tordue dû à une ancienne blessure faite à l’eau bouillante.
Doté d’un corps athlétique et ayant grandi rapidement dans son adolescence, les plus observateurs remarqueront les détails.  Il a tendance à toujours créer un champ de vision complet lorsqu’il entre dans une pièce, trahit une habitude physiologique de connaitre son environnement.


Histoire ♥

Mère, mère, très cher mère, la mort vous a oubliée comme tous les hommes sensés de cette planète. Après votre passé peu reluisant pour la justice, vous avez dû choisir entre la prison durant un an ou l’armée du temps de la guerre pour une durée de 5 ans. Évidemment que vous avez pris la seconde option, si la justice vous aurait connue comme elle se doit, jamais elle ne vous aurait donné ce choix. On croit toujours à tort que les femmes larmoyantes sont faibles.

Tes photos, aux larges sourires avec tes amants de métal crachant feu et mort, je les ai vus. Tes virulents penchants aux massacres et à l’acceptation en petite société ont finalement été répondus dans ce groupe d’élite. Tu criais les valeurs de liberté, de justices et de droit humain en égorgeant vos ennemies affaiblies. Mère, mère, je sais que c’est de cela que vous êtes nostalgiques et que c’est la raison pour laquelle vous soupirez le soir, en tenant la main de l’homme qui se dit être mon père.

Vous vous êtes rencontrés à l'armée, dans deux compagnies du ciel et de la terre. Avant même que vous allumiez les feux pour voir qui était qui, dans cette nuit de chaleur volée, un enfant était conçu. La contraception usagée n'est pas d'aussi bonne qualité que la neuve. Malgré tout, un de ces hommes qui ont connu ton jardin d'épines t'a rejoint à la fin de ses années de services. L'armée t'avait déjà renvoyée au pays où tu as trouvé un petit cottage en Floride près de la frontière ouest.

Tu es entrée dans les forces policières, mère, lorsque je suis rentrée à la petite école. Les larmes et l'échec étaient interdits, comme le fait de nourrir les crocodiles ou nos voisins à la peau sombre. L'homme qui clamait être mon père, m'a fait rentrer dans une bonne école où les Bonnes sœurs catholique anglaise m'ont bien appris.

Lorsque vous avez découvert que je sortais avec la « putain » italienne à mes 14 ans, vous m’avez rappelé combien le christ à souffert  pour nous. Parfois, je regarde mes bras brûlés par vos eaux bénites et j’ai le cœur chaud. J’ai appris la peur, l’injustice, le mensonge, la tromperie, le silence, la discipline et surtout la manipulation auprès de vos bons soins. C’est jusqu’à l’âge de mes 18 ans que vous n’avez pas découvert que je parlais tous les dialectes moins « pur » qu’on retrouve sur l’île : l’anglais, le gallois, l’écossais, etc. Vous détestiez les nations inférieures. J’aimais apprendre et comprendre.

Partant de l'Amérique pour rejoindre l'Angleterre, j'ai ton soutien mère. Je me rappellerais toujours combien tu étais heureuse de me jeter la valise comprenant mes humbles effets et un billet pour le pays de la couronne. Nous serions surpris tous les deux de voir que j'ai survécu, malgré tous ces «démons» que tu voyais en moi qui me rendais faible. J'ai eu ma citoyenneté en finissant mes études, mais j'ai aussi gagné l'accent et la capacité de cuisiner un minimum pour ma survie. Au final, j'ai fait le même choix que mes parents et je suis entrée dans l'armée … mais ce n'était pas aussi permissif que je croyais. J'y ai trouvé la vie et la mort, sans parler de quelques années de mariage heureux finissant sur un divorce violent. Pour mes 24 ans, j'ai quitté pour devenir militaire à mon compte (mercenaire).

J'ai dû malheureusement arrêter ce lucratif travail essentiel à la communauté sous l'équateur. Mon système immunitaire se comporte étrangement et aucun médecin ne sait exactement pourquoi. Afin d'avoir des vrais soins médicaux, je suis retourné au pays de la reine, seul lieu dont je ne doute pas des capacités des médecins à nous garder le plus longtemps en vie afin de nous pomper de tous nos avoirs. Par mes relations, j'ai trouvé un travail de fonctionnaire / baby-sitting très simple dans une prison d'état où on me laisse exercer mon art familial. Durant 6 ans, je n'étais que simple gardien. J'ai dû quitter l'établissement suit à un souci légal et charnel. Prenant le chemin des bois, au-delà de la justice, afin de rejoindre un établissement où le travail est encore plus facile : le gardien de gamins délinquants.

Apprenant rapidement les gens ici et le fonctionnement, 2 ans s'est passé depuis que je suis dans l'établissement du directeur Baskerville. Les gangs, les histoires de vie et le temps… Chaque deux semaines je descends à l'hôpital de Londres pour me faire dire que je mourrais bientôt et qu'il me faut prend plus de poison en cachet. Il y a des années que la faucheuse me tord les os et me ronge la vie, quand est-ce qu'elle se lassera et me finira? Salope

Une lettre écrite par un fou a brûlée dans une cheminée du Burundi il y a des années:
 

Toi derrière ton écran ♠

ton petit nom/surnom:Cal' ou Caleb
Âge: 439 ans
Tu pense quoi du forum ?Intéressant, j'ai hâte de voir le concept évoluer ... et il est beau
Comment as tu trouvé le forum ?Une sociopathe m'a montré le chemin
code du réglement :

Invité

Invité
Mar 6 Juin - 21:24
Hello beau chef de la sécurité *regarde si Josh est dans les parages avant de mater //PORTE

Pour ton histoire je ne trouve rien a redire, ton code est bon je le valide donc. Cependant j'attendrais la validation d'Hannah (ou Billy mais il n'est pas trop disponible en se moment #OnTAimeBilly) pour l'orthographe. Dès que notre cher rousse est disponible elle s'occupe de toi ♥

Voili voulu ♥

Hannah Baskerville

Messages : 89
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 19
Localisation : Sûrement dans un coin sombre avec Billy
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 7 Juin - 10:45
Bienvenue à toi jeune padawan !
Bon, il y a quelques fautes, des oublis, des accords de temps qui ne sont pas correctes mais dans l'ensemble je dirais que c'est bon !
L'histoire est intéressante et je n'ai rien à redire là dessus !
Je te laisse corriger le plus gros et dès que c'est fait je te valide avec plaisir.
Bon courage ♥

¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: