Jenny A. Bennet
 :: Présentations

Invité

Invité
Mer 21 Juin - 0:24
• Bennet Jenny Aurora
Unkown

Âge : 20 ans
Situation conjugale : Célibataire
Situation familiale : quasi-frère (22 ans)
professeur/étudiant(+classe si élève) ? : étudiant classe B
Orientation sexuel : Bi ?
Origine : Norvégienne
Délit commis : Trafic de stupéfiants
Caractère ♦

Jenny est un ange… répondant au nom de Satan. Regardez-là, si charmante et pleine de ressources. Souriante, serviable, intelligente, marrante, qui pourrait douter d’une jeune femme pareille ?

Personne. Jenny est probablement la garce la plus subtile qui vous a été donné de connaitre. Elle vous plantera un couteau dans le dos et vous demandera, l'expression inquiète, pourquoi vous saigner. Elle essuiera les larmes qu'elle vous fera couler. Elle vous fera mal, à des endroits de votre être que vous ne connaîtrez même pas, sera cette amie ennemie que l'on ne soupçonne pas.

Jenny sait montrer ce qu'elle veut qu'on voit d'elle. Elle est une comédienne hors pair, ment et manipule aussi bien qu'elle respire et est dotée d'un grand sens de la répartie. Sa patience et son audace n’ont aucune limite quand il s’agit d’obtenir ses convoitises. Plus vengeresse que quiconque, tâchez de ne pas devenir sa cible.

Elle est la fondatrice du forum « HideKick.uk » et l’administre sous le pseudo de Shadoll. Vipère est sa modératrice principale et sa seule « amie » peut être. Elles ne se sont jamais rencontrées, jamais appelées. Vipère pourrait tout aussi bien être un garçon qu’elle n’en aurait aucune idée. Le site recense toutes les informations partagées par les membres au sujet de n’importe quel individu. Il suffit de taper un nom, un prénom, d’envoyer une photo, un dessin ou une description pour tomber sur une mine d’informations. Généralement, les membres du site sont des « victimes » des bourreaux qu’ils dénoncent. Le site n’est accessible qu’à condition de passer le test d’entrée. La personne doit s’inscrire avec son réel prénom et nom (ainsi que fournir une photo de sa carte d’identité) et les modérateurs du forum lui attribueront une mission. Pour accéder au site pour de bon, elle devra la relever pour prouver son authenticité et ainsi garantir la sécurité de la plateforme.

Chez elle, rien ou presque n'est laissé au hasard. Dans sa chambre, aucun vêtement qui traîne, de papier en vrac, de tiroir entrouvert, rien. Jamais. Il en va de même pour son apparence, soignée à la mèche près. Cependant, un tel soucis du détail et de l'image entraîne également son lot d’handicaps. Pour garder la ligne, mademoiselle n’hésite pas à sauter des repas et au fil du temps,  a développé une mysophobie légère (peur de la saleté).

Mais si elle n’aime pas se salir les mains, elle aime encore moins perdre. Jenny aime les challenges et les défis mais toujours dans le but de les relever. Par déduction, elle apprécie les gens mystérieux, intelligents et forts … autant qu’elle les hait. Elle est une maniaque du contrôle et de la perfection, derrière quoi se cache un gros complexe d’infériorité et un manque confiance en soi. Elle veut être première en tout mais complimentez-là sur ses victoires et elle vous remerciera d’un sourire tout en pensant intimement « quel hypocrite ! ».

Résumons cela simplement : Ce qu’elle déteste plus qu’elle-même, ce sont les autres. Elle n'a pas d'ami véritable et n'en souhaite pas. Il en va de même sur le plan romantique, en 17 ans de vie, elle n'a jamais eu de copain, pas même un amoureux avec qui échanger un baiser dans le bac à sable. Elle voit le mal partout, chez tout le monde et s'imagine toujours le pire. Elle ne croit ni en l'amitié et l'amour car elle est dans l'incapacité de croire aux gens.

Mais qui on est et qui on a eu besoin de devenir pour survivre sont deux personnes différentes paraît-il. Sa vie ne tourne pas qu'autour du malheur des autres. Elle fait des études de droit et quand elle n'est pas en train de faire de mauvais tours, elle aime étudier, lire, des romans ou des mangas, regarder des films (d'horreur, au mieux!) ou des dramas et tchater sur internet ...certes, sous de fausses identités. Elle pleure facilement devant les séries qu’elle suit, qui sont aussi presque sa seule source de rire. Elle semble toujours active mais apprécie aussi ne rien faire comme s'allonger dans l'herbe et écouter de l'heavy metal. Elle a longtemps fait du théâtre, du karaté, est une très bonne coureuse et sait dessiner. Ah, et elle adore les chiens – sauf leurs poils. Surpris ? Vous n'avez encore rien vu.

Physique ♣

Son visage nous est familier. On dirait une mannequin ou une actrice, quelqu'un qu'on aurait vu quelque part sur une affiche. Étrangement, bien qu'intimidé, on se sent très vite à l'aise en sa compagnie. Elle est souriante, charmante... Elle sait briser la glace et instaurer un climat de confiance. Très facile à approcher donc, Jenny est une jeune femme sociable. Se la jouant parfois timide, parfois extravertie, elle varie ses facettes en fonction de la personne à charmer. Mesurant 1 m 69, elle n'est pas spécialement grande quand elle ne porte pas de talons. Ses cheveux sont longs et raides (mais elle les ondule), d'un blond cendré lorsqu’ils ne sont pas colorés en blanc ou rose pâle. Ses yeux sont d’un bleu pur et clair mais il est rare d’en voir l’exacte couleur. Généralement, elle porte des lentilles -correctives- avec un contour noir pour donner plus de profondeur à son regard. Sous lui, deux grains de beauté à droite. Elle n'aime pas non plus son nez, malgré sa simplicité. Légèrement en trompette et pas imposant.

Si on se penche sur sa garde robe, parfaitement rangée, on y trouve de tout, ou presque. Jenny n’aime pas les jupes ou hauts décolletés. Elle cache sa peau blanche derrière des hauts certes mignons mais qui couvrent bien. Son maquillage est plus varié, ce qui ne signifie pas pour autant surchargé. Un trait d'eye-liner « on point » pour allonger ses yeux trop ronds selon elle, un rouge à lèvres nude pour faire ressortir sa bouche en cœur, un peu de couleur sur ses pommettes hautes et le tour est joué – ou presque. Elle redessine aussi ses sourcils, qu'elle trouve trop peu fournis et se montre certains jours plus fantaisiste.

Très mince, poitrine moyenne (qu'elle aimerait plus ferme), taille fine et jambes longues. Jenny a de (vieilles) cicatrices de mutilation aux poignets et des vergetures sur les hanches (ancienne boulimique, anorexique) ; l'une des raisons pour laquelle elle cache son corps. La deuxième, c'est qu'elle est une grande complexée.


Histoire ♥

Préface
Jenny a vécu les cinq premières années de sa vie en Norvège mais n’en garde aucun souvenir, si ce n’est son deuxième prénom, Aurora. Si elle parle couramment la langue, elle le doit uniquement à la ténacité de sa mère (professeur de langue) qui mit un point d’honneur à ce qu’elle ne l’oublie pas. Son père, ancien militaire, aujourd’hui mécanicien est séparé de sa mère depuis neuf ans. Elle le quitta pour un commissaire et obtenu la garde aisément en faisant appel à une logique financière. Jenny avait onze ans tandis que son quasi-frère, Petter, en avait treize.

L’enfance est le sol sur lequel nous marchons adulte
Outre le divorce de ses parents, le collège, à l’instar de la primaire, fut un véritable enfer. Elle était une bonne élève, une excellente même, mais socialement, elle touchait le fond. Ronde, de grosses lunettes, un appareil dentaire, aucun sens du style, toujours la main dans un paquet de chips, ses binocles crades derrière les pages d’un manga, la belle Jenny que l’on connaît aujourd’hui ne cache rien plus précieusement que ses vieilles photos de classe. Au début, il ne s’agissait « que » de surnoms offensants. Puis après les mots, viennent les actes. Les bousculades, les tirages de cheveux, les coups… et ses amis se retournèrent contre elle par peur de subir le même sort. On lui fit des crasses sans pareille, dont elle se venge encore (et très bien) aujourd'hui. Elle passait ses récrés à pleurer dans les toilettes, où on l’y enfermait parfois.

Seulement et uniquement quand la situation dégénéra à ce point là, les professeurs se décidèrent à réagir. Ils contactèrent sa mère et son beau père qui demandèrent à l’école de prendre les mesures nécessaires. On ne l’embêta plus, du moins pas dans l’enceinte de l’école. Cependant, chaque fois qu’elle la quittait, elle le faisait la boule au ventre car dans le bus, le cauchemar se poursuivait. Un soir, elle prit son courage à deux mains. Elle expliqua brièvement la situation à son beau père en espérant qu'il vienne la chercher à l'école. Ce dernier lui répondit qu’il fallait qu’elle apprenne à se débrouiller toute seule, qu’elle causait des problèmes aux autres à force de compter sur eux. Il l’inscrivit dans un club de karaté (qu’il suivait lui-même). Pendant ces cours, elle se sentait angoissée et humiliée par le regard des autres. Elle imaginait toujours qu'on l'observait pour se moquer.

Arriva ce qui arrive bien trop souvent, la bouffe qui était devenue un réconfort sans pareille (boulimie) ne suffit plus. En traînant sur le net, elle eut l’idée de se scarifier les poignets. Puis un jour, alors que ses larmes imbibaient les draps, incapable de dormir par peur de se réveiller, elle fit l’incision de trop qui la mena droit à l’hôpital. « La faiblesse a quelque chose de plus moche encore que la laideur. » se dit-elle aujourd’hui en descendant les manches de son haut, honteuse.

Damaged people are dangerous. They know they can survive.
Plus jamais ça. On la sortit du système scolaire classique et elle se le promit, plus jamais ça. On l’inscrivit à un programme de cours particuliers et elle passa son brevet et bac avec brio en tant que candidat libre. Dès qu’elle éteignait son PC, elle se sentait éperdument seule – et elle l’était, comme tout enfant déscolarisé et victimisé. Afin de lui permettre de se faire des amis, sa mère jugea bon de l’inscrire dans un club de son choix. Elle se mit alors au dessin où elle s’avère particulièrement douée, même si ses débuts furent comiques. Elle quitta les forums de dépressifs et RPG tel que Second life pour utiliser Internet à de meilleures fins. Elle se plongea dans les blogs, d’abord de manga, de drama, puis de roman, de film… de style et de mode. Elle apprit à se maquiller, à se coiffer. Elle se mit au sport (footing) de son côté, perdit du poids, beaucoup de poids... à en tomber dans l'anorexie (révolue) et à en creuser des vergetures sur son corps. Elle remplaça ses lunettes par des lentilles correctives, retira son appareil dentaire et affirma son propre style vestimentaire. En quatre ans (de la troisième à la fin du lycée), elle changea du tout au tout et créa son site HideKick (voir caractère).

Méconnaissable, aujourd'hui Jenny compte autant de numéro dans son répertoire qu'il existe d'épisodes des feux de l'amour. Oui, ça fait beaucoup. Elle n'a ni facebook, ni instagram, ni snapchat, mais son absence sur les réseaux sociaux ne lui fait pas défaut. Elle est très entourée et appréciée (ce qui n'est, évidemment, pas réciproque). Il y a deux ans, elle a arrêté le karaté et le dessin pour se consacrer à ses études de droit. Pour payer son école privée (boursière), elle travaille à mi-temps dans une sandwicherie. Etre constamment confrontée aux autres l'épuise mais la Jenny que l'on connait est une débrouillarde tenace ...et une garce cachée. Elle est le contraire d'une entremetteuse. Elle a fait casser plus de couples que les sites pornos, a trahi plus de gens qu'une collabo. Jenny a fait virer des profs, parfois en créant de fausses preuves, des gens de tous métiers, détruit des familles, humiliée publiquement des "amis". Et ce, sans jamais s'être fait attrapée ... même si le karma semble la punir pour ses méfaits en l'envoyant ici.

Tous les chemins mènent à Rome aux enfers
Son quasi-frère quant à lui, fit en quelque sorte le parcours inverse. Il passa de garçon populaire à mec pas fréquentable. Mal entouré, il tomba dans le vice des soirées toujours trop arrosées et de la drogue à flot. L’ambiance à la maison qui ne rayonnait pas de gaieté n’alla pas en s’arrangeant. Il rejoignit un gang et pour le meilleur ou pour le pire, ça se retourna contre Jenny.

Un soir, il l’appela pour lui demander de le rejoindre. Il lui spécifia de venir avec sa voiture, prétextant que la sienne manquait d'essence. Elle refusa et lui raccrocha au nez. Sa relation avec lui se résumait à des petits déjeuner partagés à la même table. Elle ne supportait pas son mode de vie, lui ne supportait pas son attitude pédante. Mais il insista jusqu’à ce qu’elle cède. Quand elle se rendit sur les lieux, elle n’y trouva personne. Elle lui envoya un sms et il lui répondit qu’il se trouvait à l’intérieur, qu’il n’en avait pas pour longtemps. Les lampadaires éclairaient faiblement la ruelle et la fraîcheur de la nuit la fit descendre de la voiture en se frottant les épaules. De la musique filtrait à travers la porte arrière de la boite de nuit. A l’intérieur, elle y aperçut quelques visages, entendit quelques noms, rencontra des regards dégoûtants puis des sirènes retentirent. Elle profita de la panique pour balayer la salle du regard, espérant tomber sur son cher Petter – Ah ! Enfin, elle le vit … qui prenait la fuite. Ahurie, elle tenta de le rattraper mais bousculée dans la foule agitée, elle le perdit bien vite. Quand elle sortit du bâtiment par là où elle était entrée, elle fut surprise par les chiens de policiers qui aboyaient face au coffre de sa voiture. Ils arrachèrent la mousse et on la cauffra pour trafic de stupéfiants. Bien sûr, pour ce chef d’accusation-là, elle est innocente. Mais son beau père, commissaire, lui assura ne rien pouvoir y faire. La vérité, Jenny la connaît bien. Son enfoiré de beau père protège son déchet d'fils au casier judiciaire loin d’être vierge. Elle et le conjoint de sa mère ont toujours eu une relation complexe. Elle le déteste, plus encore qu’elle déteste son fils, autant qu’elle déteste les professeurs, les enfants et ses prétendus amis. Elle en veut aussi à sa mère, d'avoir choisi un type pareille, et à son père, d’être devenu un raté quand sa mère l’a quitté. Elle en veut au monde entier et c’est à vous qu’elle le fera payer car vous ne valez pas mieux que les autres.

Toi derrière ton écran ♠

ton petit nom/surnom:Ju
Âge: 21
Tu pense quoi du forum ?Il est récent non? XD
Comment as tu trouvé le forum ?De forum en forum, par hasard!
code du réglement :

[/color]

Méora Hérouta

Messages : 46
Date d'inscription : 14/06/2017
Localisation : Dans un coin du parc
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 0:29
Coucou miss !
Bienvenue parmi nous !
Oui le forum est "neuf " x) !
J'espère que tu va te plaire entre ses murs !
J'adore le début de fiche, ton personnage semble être intéressant ♥
Hâte d'en connaître l'histoire !

Bon courage pour le reste de la fiche ♥

¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤
Ma voix est rare mais mélodieuse, vous pouvez l'entendre en #336699

Hannah Baskerville

Messages : 89
Date d'inscription : 03/05/2017
Age : 19
Localisation : Sûrement dans un coin sombre avec Billy
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 0:30
Encore une fois, bienvenue !

Jolie début de fiche, j'aime ta façon d'écrire, on attend la suite avec impatience ! Bonne chance ^^

¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤

Lyam Arild

Messages : 16
Date d'inscription : 11/05/2017
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 9:45
Oh, une collègue Norvégienne o/
bienvenue à toi miss :3

Elizabeth Doryngton

Messages : 16
Date d'inscription : 10/05/2017
Localisation : Sous la douche en train de pleurer...
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 13:54
Bienvenue copine de classe B !

J'espère que tu te plairas ici !

Invité

Invité
Mer 21 Juin - 14:03
Bienvenue parmi nous o/ Si tu as des questions n'hésite pas le staff est là pour t'aider :3

Je lirais ta fiche quand elle sera fini o/

Invité

Invité
Mer 21 Juin - 16:19
Merci beaucoup pour l'accueil chaleureux╰(▔∀▔)╯

Je suis désolé, j'ai une sainte horreur des présentations alors j'essaie toujours de les faire concises, ce qui les rend peu intéressantes à lire... Mea culpa. En tous cas, elle est terminée, du moins en principe !

Ah, et j'ai rajouté des informations importantes dans le caractère !

Billy Rothschild

Messages : 53
Date d'inscription : 05/05/2017
Localisation : Entre les cuisses d'Hannah
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Mer 21 Juin - 21:43
Ton personnage est vraiment très intéressant, BIENVENUE ici Jenny :DD

Tu peux pas savoir à quel point j'apprécie ton personnage *_* Il est très intéressant et, à croire que tu cherches à me conquérir, j'adore les fiches qui ne sont pas trop longues et qui ne s'éternisent pas. Tu as un style parfait, rien à redire la dessus. Et tu as rempli toutes les catégories ! C'est un sans faute pour toi aussi ! +1 pour les idées originales et qui sortent de ce que j'ai l'habitude de voir !

Donc je te valide sans regret ! Pense à bien te recenser dans toutes les catégories, et viens vite dans mon gang, on a besoin de gens comme toi ♥♥ *ne force personne évidemment* :)

¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤•.¸¸.•´¯`•.¸¸.¤


   
« la vie n'est rien de plus qu'une partie de roulette russe»
Rothschild ▬ Et t'as perdu.

   

Invité

Invité
Mer 21 Juin - 22:12
Bien heureux qu'elle te plaise ! In RP j'imagine que ce sera autre chose mais j'apprécie XD Merci beaucoup (@^-^)/ Rejoindre le gang ou lui foutre des bâtons poutres dans les roues, telle est la questiooon..... Encore merci pour l'accueil, je vais aller faire les recensements !

Ahra Hérouta

Messages : 9
Date d'inscription : 14/06/2017
Localisation : Somewhere
avatar

Voir le profil de l'utilisateur
Jeu 22 Juin - 15:35
Hey ! Bienvenue parmi nous !

Ton personnage est très intéressant ! ^^

Invité

Invité
Jeu 22 Juin - 16:53
Yo! Thank youuu ( ̄▽ ̄)/

Contenu sponsorisé


Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Sauter vers: